Le troupeau

La race Abondance

Romaine, une vache de race Abondance

Romaine, une vache de race Abondance

Notre troupeau est constitué de 70 vaches laitières essentiellement de race Abondance et quelques unes de race Tarine (tarentaise). Nous avons préféré élever uniquement des races locales qui sont le mieux adaptées à la vie en alpage. Ce ne sont pas les vaches les plus productives mais elles vont être bien plus à l’aise dans des terrains accidentés que des Montbéliardes, par exemple. Cela peut paraître étonnant d’avoir quelques Tarines perdues au milieu des Abondances. En fait, ces vaches sont des meneuses en été pour l’alpage et … elles sont tellement belles que l’on ne veut pas s’en séparer.


Les chèvres

Nous avons également un troupeau d’environ 35 chèvres, qui nous permet de diversifier notre production.


La vie en alpage

Fin mai, nous et notre troupeau «emmontagnons» (littéralement monter à l’alpage). C’est le moment pour les vaches et les chèvres d’aller retrouver l’herbe verte d’altitude (moyenne 1600 m) et pour les hommes de monter vivre au chalet d’alpage et de re-découvrir le cadre grandiose des montagnes. Pour cette grande occasion, les vaches se parent de grosses cloches et traversent les villages d’un pas déterminé . Elles vont paître là-haut en liberté jusqu’à début octobre et ne rentreront au chalet que pour la traite matin et soir. Venez goûter nos fromages pour apprécier les saveurs de l’alpage.


La vie à l’étable

En hiver, les vaches sont à l’intérieur de l’étable près du village. Elles sont libres de se déplacer dans le bâtiment (système dit en stabulation libre). Nous avons préféré ce dispositif à l’ancien système de travée moins gourmand en espace mais où les vaches sont attachées toute la journée. Le bien-être animal est ainsi respecté.

Vaches aux cornardis

Les vaches mangent du foin aux cornadis (barrière métallique)

Nous nourrissons nos animaux essentiellement avec du foin que nous avons produit (70%) et de producteurs de la région (30%). Les compléments en granulés sont à base de maïs, de luzerne, de soja, de tournesol, … Ces rations en concentrés sont calculées au plus juste avec un système informatique de reconnaissance des vaches qui donne une ration personnalisée pour chaque animal.

Les logettes individuelles

Les logettes individuelles

Pour le repos, les vaches ont droit à des logettes individuelles. Celles-ci sont tapies de lisier desséché. Le lisier est ainsi valorisé et les animaux semblent apprécier cette litière douillette tout en restant toujours propres.


La traite

En Savoie, on ne dit pas que nous«trayons» mais que nous «traisons» !

Chaque soir et chaque matin, 365 jours de l’année (les vacances sont rares !), nous traisons nos vaches. Une vache produit entre 8 et 18L de lait par traite suivant la période de son cycle de reproduction. Pour produire du lait, la vache doit vêler (donner naissance à un veau) tous les ans. La gestation dure 9 mois ; durant les deux derniers mois de gestation nous ne traisons pas pour permettre à la vache de se reposer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s